Emploi des jeunes à Bruxelles - Le gouvernement bruxellois ajoute une pièce manquante au puzzle: le contrat d'insertion

04/02/16 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Belga

(Belga) A partir du mois de juillet prochain, tout jeune bruxellois de moins de 25 ans, inscrit chez Actiris en tant que demandeur d'emploi, qui n'a pas trouvé de job malgré ses efforts au bout de 18 mois, pourra solliciter l'accès à un contrat d'insertion d'un an subventionné par la Région. Le gouvernement bruxellois a adopté jeudi le dispositif mis au point dans ce sens par le ministre de l'Emploi Didier Gosuin.

Emploi des jeunes à Bruxelles - Le gouvernement bruxellois ajoute une pièce manquante au puzzle: le contrat d'insertion

Emploi des jeunes à Bruxelles - Le gouvernement bruxellois ajoute une pièce manquante au puzzle: le contrat d'insertion © BELGA

Sont visés par la mesure, les jeunes gens qui sont entrés dans le dispositif de garantie emploi jeunes en vigueur depuis janvier 2015, mais qui n'ont pu bénéficier, dans ce contexte, que d'une expérience de moins de 90 jours. Ceux-ci pourront accéder à ce nouveau mode de mise à l'emploi qui prendra la forme d'un contrat à durée déterminée d'un an subventionné par la Région sur le mode des contrats ACS mais à durée limitée. Dans un premier temps, ce type de contrat ne sera accessible qu'aux employeurs des services publics et du non-marchand, qui bénéficieront d'une aide régionale de 27.000 euros pour les para-régionaux et le non marchand, et de 24.000 eurs, pour les pouvoirs locaux. Les discussions sont en cours pour étendre par la suite le dispositif au secteur privé. L'Observatoire régional pour l'Emploi estime à 479 le nombre de jeunes qui pourraient bénéficier de cette mesure durant l'année 2016. Un budget a été dégagé sur cette base, même si Didier Gosuin estime que leur nombre devrait se situer entre 250 et 300. En année pleine, c'est l'objectif de 1.000 contrats qui est visé. (Belga)

Nos partenaires