Émeutes à Liège : Demeyer en appelle au calme

14/11/11 à 19:56 - Mise à jour à 19:56

Source: Le Vif

Le bourgmestre de Liège Willy Demeyer a rappelé ce lundi avoir interdit toute manifestation vendredi dernier et en appelle à "la responsabilité et au bon sens de chacun pour que le calme revienne au plus vite".

Émeutes à Liège : Demeyer en appelle au calme

© BELGA

A la suite des violences commises vendredi et samedi par des jeunes ayant participé à l'hommage à Jordy Makono, le braqueur du bijoutier de Tilff, le mayeur de Liège Willy Demeyer a précisé ce lundi réprouver ces incidents et leur violence et rappelle avoir interdit toute manifestation vendredi, anticipant d'éventuels troubles publics. Il avait néanmoins autorisé un rassemblement devant le funérarium pour permettre à chacun de se recueillir.

"Je ne suis revenu à aucun moment sur cette interdiction", insiste-t-il. "Les services de police ont eu la charge de faire respecter cette interdiction tout en réalisant une analyse de risques, continue, en fonction des éléments enregistrés sur le terrain." Il rappelle que la police a réagi dès le début des débordements, arrêtant 7 personnes et empêchant les casseurs de se rendre au centre-ville.

Samedi soir, les policiers, présents en nombre, ont permis de "circonscrire les évènements notamment par l'arrestation d'une trentaine de personnes et un retour à la normale en moins de 2 heures", explique-t-il.

Vu les dégâts occasionnés, la Ville envisage différentes pistes juridiques pour indemniser les préjudiciés. Willy Demeyer ajoute encore n'avoir pris aucune décision quant à la demande du groupe "Vigies " d'organiser une "marche de l'indignation " samedi, en réaction aux derniers évènements. Il attend le rapport de police avant de se prononcer.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires