Emails d'Hillary Clinton: la ministre de la Justice se met en retrait de l'enquête

01/07/16 à 19:34 - Mise à jour à 19:34

Source: Belga

(Belga) La ministre américaine de la Justice a annoncé vendredi qu'elle se rangerait aux recommandations du FBI et des procureurs impliqués dans l'enquête sur les emails d'Hillary Clinton, tentant ainsi d'écarter tout soupçon d'interférence politique dans ce dossier ultra-sensible.

Emails d'Hillary Clinton: la ministre de la Justice se met en retrait de l'enquête

Emails d'Hillary Clinton: la ministre de la Justice se met en retrait de l'enquête © BELGA

"Tandis que je ne joue aucun rôle dans leur élaboration, je serai tenue au courant de ces recommandations et je les accepterai en l'état", a déclaré Loretta Lynch, cible d'une vive polémique pour avoir rencontré cette semaine l'ex-président Bill Clinton, un entretien dénoncé comme un arrangement illégal par Donald Trump. "Il est crucial de bien faire comprendre que cette rencontre avec le président Clinton n'a aucune incidence sur la façon dont cette affaire va être conduite, menée à terme et validée par moi", a ajouté Mme Lynch, qui s'exprimait à Aspen, dans l'Etat du Colorado (ouest). L'épouse de Bill Clinton, Hillary, est candidate à la présidentielle du 8 novembre, mais sa campagne est empoisonnée depuis des mois par l'affaire de la messagerie privée qu'elle a utilisée à des fins professionnelles lorsqu'elle pilotait le département d'Etat (2009-2013). C'est aussi l'objet d'une enquête ultra-sensible que le FBI s'apprête à conclure. (Belga)

Nos partenaires