Elke Sleurs déploie son arsenal antifraude fiscale

14/02/15 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Belga

En réaction au "Swiss Leaks", qui a permis de dévoiler le très grand nombre de comptes détenus par des Belges auprès de la filiale suisse de la HSBC, la Secrétaire d'état à la lutte contre la fraude, Elke Sleurs, a dévoilé vendredi une batterie de mesures pour endiguer la fraude fiscale et le blanchiment d'argent, peut-on lire samedi dans L'Echo et Le Soir.

Elke Sleurs déploie son arsenal antifraude fiscale

Elke Sleurs © Belga

Elle prévoit notamment d'allonger le délai de prescriptions pour les affaires de fraudes, de donner au ministre de la Justice la possibilité d'utiliser un droit d'injonction positive pour dépêcher une enquête en cas de fraude fiscale, de relier la base de données des autorités fiscales à des bases de données externes, ou encore un contrôle systématique des activités des entreprises.

La secrétaire d'Etat annonce également vouloir protéger les enquêteurs sur des dossiers de fraude contre les intimidations et les menaces, mener des contrôles plus stricts sur les bureaux de changes et octroyer des moyens supplémentaires pour adjoindre à l'administration fiscale de grands avocats dans les affaires de fraude à grande échelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires