Elections12: Groen se veut une "alternative positive face aux recettes vieillottes"

02/06/12 à 21:58 - Mise à jour à 21:58

Source: Le Vif

Le parti écologiste flamand Groen souhaite que les villes et communes puissent aider dans les années à venir les familles à faire baisser leurs factures de logement et d'énergie.

Elections12: Groen se veut une "alternative positive face aux recettes vieillottes"

© Belga

A l'occasion d'un congrès organisé ce samedi à Malines en perspective des élections communales du 14 octobre prochain, les Verts flamands ont affiché leur ambition d'être une "alternative positive" face aux "recettes vieillottes" des partis traditionnels.

Plus de 400 candidats écologistes assistaient à ce congrès politique. Le président de la formation Wouter Van Besien a résumé la direction que voulait donner le parti aux villes et communes de Flandre.

S'appuyant sur une étude commanditée par le ministre N-VA Philippe Muyters, il a assuré que les Flamands rêvaient de voir leur ville devenir un nouveau Fribourg (Allemagne), libérée de l'automobile, tournée vers le développement durable et où le logement reste abordable.

"Ca ressemble au programme de Groen", a ironisé M. Van Besien. Selon les Verts flamands, les communes et villes de Flandre devraient s'engager à rendre les logements financièrement plus abordables et plus efficaces sur le plan énergétique.

Pour eux, il convient également de renforcer les centres urbains et de village, plutôt que de construire des centres commerciaux "mégalomanes" excentrés, comme le projet Uplace à Machelen, au coeur de la polémique depuis des mois.

"Si les Flamands veulent d'un Fribourg, ils ne doivent pas trop l'attendre des partis traditionnels", a conclu M. Van Besien.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires