Elections sociales - La CGSLB se targue d'avoir progressé de 25% depuis 2008

25/05/16 à 17:23 - Mise à jour à 17:23

Source: Belga

(Belga) Si elle reste de loin la troisième force syndicale du pays, derrière la CSC et la FGTB, la CGSLB n'en grignote pas moins du terrain, élections sociales après élections sociales, enregistrant même une progression de 25% depuis 2008, a souligné mercredi le syndicat libéral.

Elections sociales - La CGSLB se targue d'avoir progressé de 25% depuis 2008

Elections sociales - La CGSLB se targue d'avoir progressé de 25% depuis 2008 © BELGA

Au dernières élections sociales, qui se sont déroulées du 9 au 22 mai, la CGSLB a obtenu 12,43% des voix aux comités pour la prévention et la protection au travail (CPPT) et 12,32% des voix aux conseils d'entreprise. Un résultat "d'autant plus exceptionnel", souligne le syndicat libéral, qu'il n'a présenté des candidats que dans 41% des entreprises. "En huit ans, la CGSLB affiche une progression en valeur relative de 25%", s'est réjoui son secrétaire national, Olivier Valentin, précisant que le syndicat avait récolté un peu plus de 11% des voix en 2012 et légèrement en-deça de 10% en 2008. M. Valentin attribue cette progression au travail mené par ses délégués au cours des quatre dernières années, et "qui est reconnu", ainsi qu'au fait, dans une moindre mesure, que la CGSLB a été en mesure de présenter des listes dans un nombre plus important d'entreprises. La CGSLB, qui obtient ses meilleurs résultats à Bruxelles, avec plus de 12,5% des sièges, avait fait campagne pour ces élections sociales en affichant sa préférence pour la concertation par rapport à la confrontation, "tant que le dialogue donne des résultats." (Belga)

Nos partenaires