Elections : Maingain dénonce un pacte secret entre PS et MR

10/10/12 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Le Vif

Dans une interview au Vif/L'Express, le président du FDF Olivier Maingain affirme que les socialistes et les libéraux se sont entendus pour ... s'entendre dans quelques communes importantes à l'issue des élections de dimanche.

Elections : Maingain dénonce un pacte secret entre PS et MR

© Image Globe

Bruxelles, Liège, Charleroi, Mons et " peut-être Namur ", sont les villes citées par le président du FDF, Olivier Maingain pour avoir fait l'objet d'un deal entre le PS et le MR en vue de leur association au pouvoir, en 2014.

" Il est clair que le PS et le MR ont l'ambition de diriger ensemble la ville de Bruxelles, dit-il. Cela fait partie des accords conclus au moment des négociations institutionnelles. Socialistes et libéraux ont prévu de généraliser ce modèle à quelques communes importantes, dans une logique de donnant-donnant. Cela ne fait pas l'ombre d'un doute. Mais ce scénario sera-t-il consacré par le résultat des élections ? Je n'en suis pas du tout certain. On peut toujours imaginer des coalitions à l'avance, encore faut-il que les électeurs leur donnent la majorité. Et moi, je crois qu'à certains endroits, pas partout, l'électeur va perturber les plans du PS et du MR. A Ixelles, par exemple, l'axe PS-MR est assumé publiquement, mais le jeu me paraît très ouvert. "

Le Bruxellois y va fort : "Le père Michel a toujours aimé ces sordides négociations secrètes où on troque un mandat de gouverneur contre un maïorat. Charles Michel ne dépareille pas."

Le Vif.be

L'intégralité de l'interview est dans Le Vif/L'Express de ce 12 octobre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires