Elections en Iran - Les électeurs en Iran ont choisi le "bon chemin", selon le président Rohani

01/03/16 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Belga

(Belga) Le président iranien Hassan Rohani a affirmé mardi que les électeurs avaient choisi le "bon chemin" pour le pays, après un double scrutin qui a permis à ses alliés réformateurs de progresser face aux conservateurs.

Elections en Iran - Les électeurs en Iran ont choisi le "bon chemin", selon le président Rohani

Elections en Iran - Les électeurs en Iran ont choisi le "bon chemin", selon le président Rohani © BELGA

"Je remercie le peuple (...) qui a permis au pays de faire un pas en avant et a ouvert le chemin du développement en déterminant quelle sensibilité parmi plusieurs, était la plus proche" de ses aspirations, a dit M. Rohani lors d'une conférence sur l'industrie automobile à Téhéran. Le premier tour des législatives de vendredi a permis aux réformateurs et modérés alliés du président iranien de renforcer leur présence au Parlement face aux conservateurs, mais sans qu'une majorité ne se dégage. Les électeurs choisissent la "manière dont le pays est géré. Lorsqu'il y a des différences en politique intérieure et extérieure, c'est le vote des gens qui détermine le bon chemin pour le pays", a poursuivi le président modéré. "S'il y a encore des gens qui pensent que ce pays doit être en confrontation avec les autres, c'est qu'ils n'ont pas compris le message de 2013", a-t-il dit. M. Rohani faisait référence à sa victoire lors de la présidentielle cette année là après qu'il a promis de mettre fin à des années de crise avec la communauté internationale au sujet du programme nucléaire controversé iranien. "En 2013, les Iraniens ont dit clairement au monde qu'ils voulaient la modération et non l'extrémisme, ils ont dit à haute voix que nous voulions l'entente avec le monde et non la confrontation", a-t-il poursuivi. Parallèlement aux législatives, les électeurs iraniens ont également renouvelé pour huit ans l'Assemblée des experts chargée de nommer et éventuellement démettre le guide suprême. Si les amis de M. Rohani ont obtenu un succès symbolique avec l'élimination de deux conservateurs religieux en revanche la composition de cette assemblée majoritairement conservatrice ne change pas. (Belga)

Nos partenaires