Élections communales - L'abaissement du droit de vote à 16 ans n'interviendra pas d'ici le prochain scrutin

06/09/17 à 12:35 - Mise à jour à 12:37

Source: Belga

(Belga) Le Parlement de Wallonie, qui faisait mercredi sa rentrée, a décidé, sur proposition du MR, de solliciter l'avis du Conseil d'État sur une proposition d'Ecolo visant à abaisser à 16 ans le droit de vote pour les élections communales et provinciales.

L'avis, qui devrait intervenir dans les deux mois, ne permettra plus d'adapter les lois électorales à temps pour le prochain scrutin communal et provincial, prévu en octobre 2018. "En matière d'élections, il faut que les textes légaux soient en béton. On ne peut prendre de risque à cet égard-là", a justifié Jean-Paul Wahl (MR). À l'origine de la proposition, Ecolo s'est étonné que les réformateurs fassent cette demande maintenant seulement, alors qu'ils auraient déjà pu le faire en juin, lors de l'examen de la proposition en commission du Parlement. "Si vous l'aviez fait à ce moment-là, vous auriez déjà votre avis aujourd'hui...", a grincé Stéphane Hazée qui voit dans la demande MR une "man?uvre dilatoire" afin de reporter ce débat de 6 ans, soit pour le scrutin communal de 2024. Le texte n'a en effet plus aucune chance d'être adopté à temps pour les élections de 2018. Outre l'avis du Conseil d'État attendu dans les 60 jours, le MR, ainsi que son partenaire cdH, ont aussi formulé mercredi le souhait de procéder à différentes auditions sur ce sujet. La demande d'avis du Conseil d'État a été approuvée mercredi par la majorité orange bleue, avec l'appui de l'opposition socialiste. (Belga)

Nos partenaires