Elections 2014 : Bart De Wever "quasi certain" de se présenter à la Chambre

05/01/14 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Source: Le Vif

Le président de la N-VA, Bart De Wever, est "quasi certain" de se présenter à la Chambre lors des élections du 25 mai prochain, a-t-il indiqué dimanche midi lors du journal télévisé de VTM.

Elections 2014 : Bart De Wever "quasi certain" de se présenter à la Chambre

© Belga

"Je dois encore voir avec mon parti, mais dans mon esprit, c'est quasi certain", a confié le bourgmestre d'Anvers. Le leader indépendantiste flamand a répété dimanche ce qui, à ses yeux, constituait le grand défi du prochain scrutin au niveau fédéral: "Ou bien le gouvernement continue (...) vraisemblablement sans majorité côté flamand, ou bien la N-VA entre dans le gouvernement et on change de cap".

Il espère obtenir de l'électeur un "mandat fort pour parvenir à une autre sorte de gouvernement, avec un autre modèle", a-t-il ajouté. Pour Bart De Wever, un gouvernement incluant la N-VA fera des choix douloureux, mais qui préserveront la prospérité à long terme, comme une limitation des allocations de chômage dans le temps, a-t-il assuré. "Nous souhaitons prendre nos responsabilités dès le premier jour, pas pour une longue crise, mais pour former un gouvernement, si c'est vraiment possible sans le PS. Nous ajouterons alors un volet institutionnel. Je suis vraiment impatient".

Lors de cette interview, le président de la N-VA a à nouveau ciblé les socialistes francophones. "Si nous voulons sauver notre prospérité, il faut prendre congé des PS", a-t-il ainsi jugé, citant notamment le départ récent du patron de bpost, Johnny Thijs, qui a servi, selon lui, de "cible idéologique du PS, avec un ministre (Jean-Pascal) Labille qui a lui-même reçu plusieurs dizaines de mandats du PS", a-t-il dénoncé.

Nos partenaires