Eglise : 120 euros par mois à vie pour les victimes d'abus sexuels

20/10/10 à 07:53 - Mise à jour à 07:53

Source: Le Vif

L'archevêque André-Joseph Léonard envisage d'intervenir dans les frais thérapeutiques de certaines victimes d'abus sexuels, a confirmé son porte-parole après qu'une des victimes a proposé une indemnisation de 120 euros par mois à vie, écrivent le Standaard et le Nieuwsblad.

Eglise : 120 euros par mois à vie pour les victimes d'abus sexuels

© Belga

"Nous sommes disposés à intervenir dans les frais de thérapie de certaines victimes", indique Jurgen Mettepenningen, porte-parole de Mgr Léonard. La décision a été prise à la dernière conférence épiscopale la semaine dernière. "Nous sommes arrivés à cette conclusion: nous devons recevoir les victimes, les écouter et les indemniser quand c'est possible."

Il n'y aura pas d'effet rétroactif, ce qui signifie que seuls les frais futurs seront pris en compte. En outre, toutes les victimes ne doivent pas espérer une aide, car l'Eglise veut examiner la situation "au cas par cas".

L'Eglise a également décidé de mesures qu'elle prendra contre les abuseurs. "Nous devons nous assurer qu'ils ne pourront plus être actifs dans la vie pastorale."

Jan Hertogen, victime ayant réussi à en fédérer des dizaines d'autres, a entre-temps fait une proposition innovante aux évêques de Tournai et Anvers. "L'Eglise doit indemniser toutes les victimes de 120 euros par mois pendant toute leur vie", estime-t-il.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires