Ecosse: l'UE ne doit pas contribuer au démantèlement des nations, estime Jean-Marc Ayrault

30/06/16 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Belga

(Belga) Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault a réitéré jeudi l'opposition de Paris à ce que l'Ecosse soit partie prenante des négociations post-Brexit avec l'UE, estimant que l'Europe ne devait pas favoriser l'éclatement des nations.

"En aucun cas l'Europe ne doit contribuer au démantèlement des nations, il faut respecter les nations, ce sont elles qui décident de leur avenir, de leur destin", a déclaré M. Ayrault sur la chaine de télévision France 2. "C'est impératif sinon il n'y a plus d'unité européenne", a-t-il insisté. L'Ecosse, contrairement au Royaume-Uni, a voté en majorité pour rester au sein de l'UE. La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon était mercredi à Bruxelles où elle a rencontré notamment le président du Parlement européen Martin Schulz et le président de la Commission Jean-Claude Juncker. Elle s'est dite "encouragée" par ses discussions tout en reconnaissant qu'il n'y aurait pas de "voie facile" pour l'Ecosse. L'Espagne, confrontée à la menace d'une indépendance de la Catalogne, a également exprimé très clairement son opposition à toute négociation séparée avec l'Ecosse. (Belga)

Nos partenaires