Economies dans le service public : le PS dénonce une "provocation" du patronat

10/06/16 à 15:24 - Mise à jour à 15:23

Source: Belga

Le député PS Ahmed Laaouej a qualifié de "provocation" la sortie vendredi dans L'Echo de la FEB qui a appelé à réaliser des centaines de millions d'économies supplémentaires dans les services publics. L'organisation patronale constate que le soutien aux services publics reste plus élevé en Belgique que dans les pays voisins.

Economies dans le service public : le PS dénonce une "provocation" du patronat

© Belga Image

C'est une provocation après les 3 milliards d'euros d'économies à la SNCB, la déglingue de la Justice, les 138 millions d'économies au SPF Finances qui doit lutter contre la fraude des Panama papers, le climat social très difficile dans les prisons", a réagi M. Laaouej. "Et pourtant, rappelle-t-il, le patronat a bénéficié des largesses du gouvernement: le saut d'index, les baisses de cotisations sociales qui vont alimenter les bénéfices et par là faire grossir les dividendes des actionnaires. C'est irresponsable", a dit le député socialiste.

En plus, a souligné le parlementaire, "le patronat omet de rappeler dans sa comparaison les milliards de subsides qu'il perçoit sur les salaires et les investissements, il occulte cette réalité, préférant cibler les citoyens et les services proposés à la collectivité". Selon Eurostat, "en 2014, c'est la Belgique qui parmi les 28 Etats-membres de l'UE présente, en pourcentage du PIB (3,7% du PIB), les montants les plus élevés pour les politiques économiques, commerciales et de l'agriculture, généralement des subsides" aux entreprises.

En savoir plus sur:

Nos partenaires