Economies dans la justice: un entretien pas facile mais constructif

17/05/16 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Belga

(Belga) L'entretien ne fut pas facile mais il fut constructif. C'est en ces mots que le ministre de la Justice, Koen Geens, a résumé la réunion qu'il a eue avec les présidents de la Cour de cassation et des collèges des cours et tribunaux et du ministère public.

Economies dans la justice: un entretien pas facile mais constructif

Economies dans la justice: un entretien pas facile mais constructif © BELGA

"J'ai fait état de mes préoccupations et eux, des leurs. Nous en sommes ressortis renforcés de part et d'autre et la confiance s'est approfondie après cet entretien", a souligné le ministre. Cette réunion, qui s'est déroulée de 9h à 11h15, a été organisée par le ministre à la suite des déclarations de deux magistrats dimanche dans les médias. Le premier président de la Cour de cassation, Jean de Codt, a lancé un avertissement contre les conséquences sur la Justice des restrictions budgétaires du gouvernement fédéral, qui risquent à ses yeux de réduire le Royaume à un "État voyou". Le président du tribunal de première instance de Bruxelles, Luc Hennart, a jugé quant à lui que le ministre participait à une démarche qui allait vers un démantèlement du service public Justice. Les propos de ces deux magistrats ont heurté le ministre. "Nous devons essayer de nous comprendre mutuellement et nous comporter en adulte à l'égard des critiques. Mais je suis un homme avec des convictions fortes et j'estime que j'ai le droit au respect. Il se peut que quelqu'un perde son calme à un certain moment, mais cela ne peut pas se produire systématiquement". (Belga)

Nos partenaires