Ecolo et les FDF voudraient la démission de Jacqueline Galant

29/10/15 à 08:34 - Mise à jour à 08:35

Source: Belga

Une partie de l'opposition francophone pousse la ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, vers la sortie du gouvernement après les révélations sur la façon dont un marché de consultation d'un avocat a été attribué.

Ecolo et les FDF voudraient la démission de Jacqueline Galant

Jacqueline Galant © BELGA

"Je trouverais normal que Mme Galant fasse un pas de côté", a expliqué la co-présidente d'Ecolo Zakia Khattabi au micro de La Première. "Si elle a menti, la sanction ne peut être que sa démission", a lancé le président des FDF, Olivier Maingain, sur les ondes de Bel-RTL.

Interrogée mercredi en Commission de la Chambre, la ministre a justifié le choix d'une procédure négociée sans publicité pour désigner un cabinet d'avocats dans le dossier de l'aéroport national. Elle a dit avoir suivi l'approche conseillée par son administration. Il ressort néanmoins d'un échange de courriels que le SPF Mobilité avait finalement conseillé le choix d'une procédure négociée avec publicité après avoir estimé qu'une dérogation à la procédure négociée avec trois offres était possible.

Ce jeudi, la Chambre se réunit en séance plénière et ouvrira ses travaux par la traditionnelle séance de questions d'actualité. Plusieurs partis ont déjà fait savoir qu'ils interrogeraient le premier ministre, Charles Michel, sur le sujet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires