Ecolo et Groen! iront ensemble au gouvernement ... ou dans l'opposition

01/07/10 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Le Vif

Ecolo et Groen! iront ensemble au gouvernement ou resteront ensemble dans l'opposition au niveau fédéral, a dit jeudi Wouter Van Besien, président de Groen!, après sa rencontre avec l'informateur Bart De Wever. Jean-Michel Javaux, co-président d'Ecolo, a été moins radical que son collègue, "C'est trop tôt", a-t-il affirmé.

Ecolo et Groen! iront ensemble au gouvernement ... ou dans l'opposition

© Belga

Jean-Michel Javaux, co-président d'Ecolo, a été moins radical que son collègue d'Ecolo quant au fait que les deux partis iront ensemble au gouvernement ou dans l'opposition. "C'est trop tôt", a dit M. Javaux après sa rencontre avec l'informateur. Il a toutefois ajouté que Groen! était le partenaire privilégié d'Ecolo et qu'il faudra de bons arguments pour démontrer que Groen! n'est pas nécessaire alors qu'Ecolo est appelé à participer.

"C'est trop tôt. Il faut rester prudent. Il faudra beaucoup d'argent pour le budget et on ne devra pas se tromper dans les choix. Il faut aussi faire attention de ne pas créer un climat comme celui qui a marqué la période de l'orange bleue", a dit M. Javaux.

A propos de Groen!, il a rappelé que les verts forment un groupe commun à la Chambre et qu'ils ont toujours été disposés à prendre leurs responsabilités. M. Javaux a aussi insisté sur le fait qu'il avait rappelé à l'informateur l'importance de l'écologie et de l'économie verte.

Le co-président d'Ecolo a encore indiqué qu'il n'avait pas été question dans l'entretien avec l'informateur de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Il a évoqué à ce sujet un possible deuxième tour de rencontre avec les présidents de partis.

M. Van Besien, premier président de parti a avoir été reçu par l'informateur, a indiqué qu'outre le fait que les écologistes iront ensemble au gouvernement ou dans l'opposition, le président des Verts flamands a encore indiqué que sa rencontre avec l'informateur n'avait pas été une réunion de négociation mais que l'informateur avait présenté quelques propositions et que lui-même avait fait de même. Il a notamment défendu l'idée que l'effort budgétaire devait être réalisé en répartissant l'effort en trois parties: 1/3 d'économies, 1/3 de recettes nouvelles et 1/3 d'investissements, comme une meilleure isolation des bâtiments publics ce qui entraîne un effet retour favorable pour le budget.

Enfin, M. Van Besien a encore indiqué que l'informateur lui avait dit que son rapport final sera prêt lundi.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires