Echos privés d'une visite royale

13/10/16 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Le Vif/l'express

Les voyages forment la jeunesse, mais fatiguent une altesse royale et sa délégation. Depuis mai 2014, la Défense belge dispose, en leasing, d'un " petit " Airbus A321 pour transporter ses troupes, la famille royale et le gouvernement, en remplacement d'un A330 jugé trop gros et trop gourmand en carburant.

Echos privés d'une visite royale

© Belga

Résultat : pour se rendre au Japon, l'appareil a dû refaire le plein à deux reprises, à Ekaterinbourg (Russie) et Oulan Bator (Mongolie). Soit pas moins de seize heures de vol entre Melsbroek et Tokyo ! En outre, les sièges de première classe de Philippe et Mathilde ne pouvaient s'incliner complètement. Pour dormir un peu, le roi est allé s'allonger sur trois sièges de classe "éco"...

En savoir plus sur:

Nos partenaires