Olivier Mouton
Olivier Mouton
Journaliste politique au Vif/L'Express
Opinion

19/07/17 à 11:47 - Mise à jour à 11:46

E-Change: cet impossible nouveau parti francophone

Groupe de réflexion ou futur parti, le E-Change de Jean-Michel Javaux revisite une idée vieille de sept ans à la sauce Macron. Salutaire en cette période troublée. Mais ce pétard mouillé illustre aussi la difficulté de secouer la Belgique francophone.

"En Marche ! arrive en Belgique", titrait Le Vif-L'Express fin avril. Nous révélions alors que des personnalités politiques et de la société civile réfléchissaient à l'opportunité de lancer un mouvement similaire à celui qui a cassé la baraque en France. "Voici E-Change, ce nouveau parti francophone se prépare dans la discrétion", titrait en guise de prolongement La Libre Belgique ce mercredi. En présentant un casting très "chrétien de gauche" à la tête duquel on retrouve une nouvelle fois Jean-Michel Javaux, ancien co-président d'Ecolo et beau-fils idéal de la politique belge, en compagnie d'Alda Greoli (CDH), de Melchior Wathelet (CDH), du chef de cabinet de Marie-Martine Schyns (CDH), de Didier Gosuin (Défi) ou de Corinne Boulangier (RTBF).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires