Ducarme, Jambon et la "danse des musulmans"

20/04/16 à 09:54 - Mise à jour à 09:53

Source: Le Vif

La "danse des musulmans" après les attentats ? "C'est plus qu'une exception", martèle le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). L'arrestation du président de la Ligue des droits de l'Homme, le 2 avril dernier ? Légitime, selon Denis Ducarme (MR). Lundi soir, à l'Université de Namur, le curseur sécuritaire était résolument placé vers la droite. Récit.

En ce lundi 18 avril, au soir, on n'entre certainement pas dans le grand auditoire Pedro Arrupe comme dans un moulin. Des agents de sécurité ont bloqué l'accès principal à l'amphithéâtre namurois. Devant l'entrée secondaire, contrôle des cartes d'étudiant, ou à défaut des pièces d'identité, ainsi que du contenu des sacs. Vu la thématique de la soirée et le profil des deux invités, la tension semble inévitable. Invités par l'Assemblée générale des étudiants (AGE) et par la Fédération des étudiants libéraux (FEL), le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), et le chef de groupe MR à la Chambre, Denis Ducarme, s'apprêtent à évoquer les mesures pour lutter contre le terrorisme en Belgique et en Europe. Ils sont entourés par deux professeurs de l'Université de Namur : Laurent De Briey, le modérateur, et Thierry Braspenning, de la faculté des sciences politiques.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires