Drones: La région bruxelloise transmet un avis négatif à Jacqueline Galant

03/08/15 à 21:06 - Mise à jour à 21:15

Source: Belga

Le gouvernement bruxellois a transmis à la ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) un avis négatif au sujet du projet d'Arrêté Royal destiné à encadrer l'usage de drones, a indiqué lundi le cabinet du ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, interrogé dans le contexte de l'avis positif émis par la Commission de la protection de la vie privée.

Drones: La région bruxelloise transmet un avis négatif à Jacqueline Galant

© AFP

Selon les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Morgen, la Commission pour la protection de la vie privée a remis un avis positif sur le projet de réglementation mis au point par Mme Galant.

Du côté de la Région flamande, le ministre N-VA de la Mobilité Ben Weyts a fait part de certaines réticences à l'égard du projet, souhaitant que ces engins volants soient autorisés en de plus nombreux endroits, qu'ils le soient aussi pour le transport de marchandises et que la hauteur maximale autorisée (30m pour usage privé, 91 m pour l'usage professionnel) soit portée à 150m.

De son coté, "le gouvernement bruxellois est partisan d'une bonne réglementation en ce qui concerne les drones, pour rencontrer de manière optimale les possibilités économiques qu'ils offrent, mais il a remis un avis négatif à propos du projet de la ministre Galant parce que la Région bruxelloise veut davantage de garanties en matière de sécurité, de respect de la vie privée et de nuisances sonores", a indiqué le cabinet du ministre Pascal Smet, justifiant ainsi l'avis négatif remis à la ministre Jacqueline Galant.

L'avis des Régions n'est pas contraignant pour le gouvernement fédéral.

Avec Belga

Nos partenaires