Draghi somme les dirigeants européens d'entreprendre davantage de réformes structurelles

18/03/16 à 03:18 - Mise à jour à 03:18

Source: Belga

(Belga) Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), a sommé jeudi les dirigeants européens d'entreprendre davantage de réformes structurelles pour doper la timide reprise de l'économie dans la zone euro.

Le patron de la BCE s'exprimait après avoir participé aux débats économiques du sommet des 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE qui se déroule jeudi et vendredi à Bruxelles. "J'ai clairement expliqué que la politique monétaire avait vraiment été la seule politique ayant entraîné le mouvement de reprise, mais elle ne peut résoudre (le problème des) faiblesses structurelles de l'économie de la zone euro", a déclaré M. Draghi devant des journalistes. "Pour cela, vous avez besoin de réformes structurelles principalement orientées vers le relèvement du niveau de la demande, vers des investissements publics et des impôts réduits", a-t-il prôné. Mario Draghi s'exprimait huit jours après l'annonce par son institution d'une série de mesures pour combattre la très faible inflation et tenter de relancer l'économie, via un abaissement des trois taux directeurs de la BCE et une augmentation de son programme de rachat de dettes. Il a dit jeudi espérer que ces orientations "ne seront pas une bonne excuse pour que nous n'agissions pas". Les dirigeants de la zone euro (19 pays) ont plaidé pour la poursuite de politiques visant à renforcer l'Union économique et monétaire après les dégâts causés par la crise des dettes mais les résultats sont pour le moment mitigés. "L'économie se redresse même si cela se fait à un rythme plus lent... Mais il y a toujours des risques de vents contraires, et certains risques commencent à s'intensifier", a encore affirmé le responsable italien. (Belga)

Nos partenaires