Down-Sec Belgium publie des adresses de mineurs prétendument liés à l'affaire Madison

25/02/16 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Belga

(Belga) Le collectif de pirates informatiques Down-Sec Belgium a publié jeudi en ligne les noms et coordonnées de plusieurs mineurs d'âge qu'ils accusent d'avoir harcelé Madison Wintgens, l'adolescente de Herstal qui s'est suicidée début février.

Les hackers avaient depuis quelques temps menacé de publier des noms si l'enquête sur le suicide de l'adolescente n'avançait pas suffisamment à leurs yeux. Ils s'étaient pour les mêmes raisons attaqués précédemment à plusieurs sites d'autorités fédérales et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires