Dour: un festivalier décède d'une overdose au LSD

17/07/16 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Belga

Un Français d'une vingtaine d'années est décédé dans la nuit de vendredi à samedi en marge du festival musical de Dour, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Mons. La cause du décès est une overdose au LSD.

Dour: un festivalier décède d'une overdose au LSD

© BELGA

Par ailleurs, depuis le début de l'événement, la police a déjà mis la main sur quatre kilos de cannabis, un kilo de marijuana, 500 grammes de substances illicites diverses, 1.244 pilules d'ecstasy, 358 timbres de LSD et 17.320 euros issus de ce trafic.

Le Français décédé, originaire de Périgueux (Aquitaine), y était venu avec des amis, avec lesquels il a commandé des doses de LSD. Après ingestion, ces jeunes ne se sont pas bien senti et lui n'a pas résisté aux effets de la drogue sur son corps. Les amis ont alors rappelé le vendeur, qui est revenu sur place et a été appréhendé. Les causes du décès sont probablement liées à la mauvaise qualité du produit ingéré. Une autopsie aura lieu dimanche après-midi pour connaître les causes précises de la mort. Le dossier a été mis à l'instruction.

Au total, 128 dossiers judiciaires ont été ouverts entre le 13 et le 15 juillet, dont 23 pour trafic et 105 pour détention de drogue. Plusieurs mandats d'arrêts ont en outre été délivrés. Les personnes impliquées dans ces trafics et détentions ne représentent que 0,3% de la population présente à Dour, qui est estimée à entre 250.000 et 300.000 festivaliers, indique le parquet, qui insiste pour dire que "la très large majorité des festivaliers sont venus à Dour pour réellement s'amuser".

Nos partenaires