Doel 4: Une remise en service plus tôt que prévu

29/08/14 à 06:51 - Mise à jour à 06:51

Le réacteur Doel 4, mis à l'arrêt le 5 août dernier après une perte d'huile de la turbine à vapeur dans la partie non-nucléaire de la centrale, pourrait être techniquement opérationnel dès la fin novembre, avant l'hiver donc, indiquent vendredi des sources internes à la centrale dans Gazet van Antwerpen et Het Nieuwsblad.

Doel 4: Une remise en service plus tôt que prévu

Doel © Belga

Selon ces sources, les dégâts sont certes considérables mais ils pourraient être réparés plus vite qu'annoncé au départ. Electrabel, propriétaire de la centrale, avait indiqué à la mi-août que le réacteur ne serait "certainement pas disponible" avant le 31 décembre prochain. Le planning des travaux et réparations devra d'abord être remis à l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et au gestionnaire du réseau Elia. Du côté d'Electrabel, on se borne à dire que l'entreprise "aura une vision plus claire sur le planning au début de la semaine prochaine."

En savoir plus sur:

Nos partenaires