Doel 4 à l'arrêt: la Belgique importera 25% d'électricité en plus

10/06/18 à 17:21 - Mise à jour à 17:22

Source: Belga

(Belga) A la suite de l'arrêt de tous les réacteurs de Doel, la Belgique devra importer 25% d'énergie en plus, ce lundi, des Pays-Bas et de France, a indiqué dimanche une porte-parole du gestionnaire de réseau à haute tension Elia.

Afin de compenser la fermeture de Doel 4 en raison d'un problème technique, Electrabel a activé, ce dimanche, 2 centrales à gaz à cycle ouvert, "dont le démarrage est rapide", a expliqué Marleen Vanhecke, la porte-parole d'Elia. "Ensuite, la bascule vers des centrales à cycle fermé sera opérée. Leur démarrage est plus lent mais leur production est plus économique", a-t-elle ajouté. Doel 4 ne sera pas relancé ce lundi. "Au moment des pics de consommation, vers 8h00 et 18h00, il faudra importer davantage d'énergie qu'en temps normal, soit un petit 4.000 MW. C'est environ 25% de plus que ce qui est habituellement importé à cette période de l'année, au prix normal du marché", a poursuivi la porte-parole selon qui importer se révélera peut-être moins coûteux que de faire tourner les centrales à gaz. "Si ce problème était arrivé en hiver, la situation aurait été tout à fait différente. Mais là, aucune pénurie ne menace", a-t-elle enfin assuré. (Belga)

Nos partenaires