Doel 3 : "trop tôt pour tirer des conclusions"

09/08/12 à 07:51 - Mise à jour à 07:51

Source: Le Vif

Il est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions sur l'éventuel arrêt définitif de la centrale de Doel 3 a indiqué mercredi la porte-parole de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) en réaction au communiqué d'Ecolo/Groen qui fait état de cette possibilité. Elle a par ailleurs confirmé que l'AFCN espère terminer son enquête sur l'état de ce réacteur fin août. Elle a ajouté que le réacteur ne pourra être relancé que s'il y a une "certitude absolue" en matière de sécurité.

Doel 3 : "trop tôt pour tirer des conclusions"

© Belga

Doel 3 est actuellement à l'arrêt et fait l'objet de tests de sécurité supplémentaires parce que des anomalies ont été constatées dans la cuve du réacteur.

Ecolo et Groen ont fait savoir mercredi qu'un courriel interne de l'AFCN n'excluait pas la fermeture définitive de Doel 3 et de Tihange 2 dont la cuve provient du même fabriquant.

Il est beaucoup trop tôt pour conclure, a souligné la porte parole de l'AFCN. "Le courriel parle de deux conclusions extrêmes: soit il n'y a clairement pas de problème et le réacteur peut redémarrer soit on ne peut garantir l'intégrité de la cuve et alors le réacteur ne peut redémarrer. Entre les deux, il y a évidemment des centaines d'autres possibilités".

Il faudra attendre les conclusions de l'étude prévues pour le 31 août. "Mais cela pourra être plus tôt ou plus tard. L'Agence prendra le temps nécessaire", a souligné la porte-parole.

L'AFCN transmet aux régulateurs des autres pays ses constatations et espère disposer de leurs réactions la semaine prochaine.

Le contrôle de Tihange 2 commencera la semaine prochaine.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires