Disponibilité des chômeurs au Forem: 35.000 personnes absentes à la première convocation

04/10/16 à 17:26 - Mise à jour à 17:28

Source: Belga

(Belga) Au 15 septembre dernier, 35.332 personnes avaient omis de se présenter à leur première convocation dans le cadre du contrôle de la disponibilité des chômeurs par le Forem, qui a hérité de cette compétence au 1er janvier dernier, selon des chiffres dévoilés mardi par son administratrice générale Marie-Kristine Vanbockestal, en commission de l'Emploi du parlement wallon.

Disponibilité des chômeurs au Forem: 35.000 personnes absentes à la première convocation

Disponibilité des chômeurs au Forem: 35.000 personnes absentes à la première convocation © BELGA

"Cela reste un pourcentage élevé", a commenté le chef de groupe MR Pierre-Yves Jeholet, qui compare ce chiffre aux 113.570 personnes qui avaient été convoquées (31%). Pour autant, une part de ces personnes se sont présentées par la suite et ont été évaluées, a précisé la patronne du Forem, qui s'est engagée à affiner ces chiffres. Au total, 84.368 personnes ont été évaluées par le Forem depuis le 1er janvier dernier dans le cadre de la disponibilité jeunes et allocataires. Une évaluation négative a été attribuée à 19.839 personnes, soit un taux de 23,5%, qui ont donc subi une forme de sanction. A ces personnes sanctionnées s'ajoutent 2.622 autres qui ont fait l'objet d'une procédure d'infraction parmi les 3.838 contrôlées dans le cadre de la disponibilité passive, soit un taux de 68,3%. L'implémentation des compétences transférées du fédéral au Forem par la 6e réforme de l'État est désormais réalisée, malgré quelques maladies de jeunesse, a ajouté Mme Vanbockestal, dont l'audition avait été réclamée par le MR. Pierre-Yves Jeholet en a convenu, y voyant l'effet d'une collaboration positive entre le Fédéral et les Régions. (Belga)

Nos partenaires