Disparition de Maëlys - Le meurtrier de la petite Maëlys avoue avoir tué un militaire

29/03/18 à 22:55 - Mise à jour à 22:58

Source: Belga

(Belga) Nordahl Lelandais, qui a déjà reconnu le meurtre de la petite Maëlys cet été dans l'est de la France, a avoué jeudi un deuxième assassinat, celui d'un soldat disparu depuis le 12 avril 2017, a appris l'AFP de source proche du dossier.

L'ancien maître-chien de 35 ans avait été conduit jeudi par les enquêteurs où les ossements du caporal Arthur Noyer, un militaire de 23 ans, avaient été découverts. Jusque-là, il avait reconnu avoir pris en stop le militaire mais avait nié toute responsabilité dans sa mort. (Belga)

Nos partenaires