Discriminations liées à l'âge - La N-VA préconise le retour de la période d'essai

26/09/16 à 13:01 - Mise à jour à 13:03

Source: Belga

(Belga) La N-VA s'est dit favorable à des mesures de lutte contre la discrimination liée à l'âge sur le marché du travail. Elle juge toutefois qu'elles ne peuvent se réduire à des sanctions et préconise le retour des périodes d'essai dans les contrats de travail.

Discriminations liées à l'âge - La N-VA préconise le retour de la période d'essai

Discriminations liées à l'âge - La N-VA préconise le retour de la période d'essai © BELGA

"Les préjugés selon lesquels les travailleurs âgés sont plus lents, plus souvent malades et apprennent moins facilement ont la vie dure. On peut lutter contre ces préjugés en montrant dans la pratique qu'ils sont faux. Mais pour cela, il faut recevoir sa chance et c'est l'essence-même de la période d'essai. La suppression de la période d'essai est une erreur historique car depuis lors, les travailleurs âgés reçoivent encore moins la chance de faire leurs preuves", a expliqué la députée Zuhal Demir. Les clauses de période d'essai ont été supprimées dans le cadre de l'accord intervenu entre les employeurs et les syndicats sur l'harmonisation des statuts d'ouvrier et d'employé. L'accord de la majorité suédoise prévoit que "le gouvernement proposera aux partenaires sociaux d'évaluer la réforme des délais de préavis et la suppression de la période d'essai afin d'éviter des freins à l'embauche et de stabiliser l'emploi des travailleurs", rappellent les nationalistes flamands. La N-VA se montre plus sceptique sur des sanctions imposées à l'employeur. "Les employeurs se contenteront de payer et ça n'aidera pas les plus de 45 ans", a affirmé Mme Demir. (Belga)

Nos partenaires