Discrétion et calme souverain derrière les murs de la propriété d'Albert II en France

20/07/13 à 09:31 - Mise à jour à 09:31

Source: Le Vif

Une maison vieil ocre cachée derrière de hauts murs surmontées de caméras de vidéosurveillance: le roi des Belges Albert II sait préserver la tranquillité de sa propriété de Chateauneuf, près de Grasse, où il devrait séjourner plus souvent après son abdication.

Discrétion et calme souverain derrière les murs de la propriété d'Albert II en France

© Reuters

"Discrétion", ce mot revient comme un leitmotiv, à la mairie de Chateauneuf, petit village perché au-dessus de la Côte d'Azur, comme dans les commerces ou chez les voisins du couple royal, qui "partira à la retraite" dimanche 21 juillet, après 20 ans de règne. Depuis un quart de siècle, le roi Albert II et la reine Paola passent déjà "plusieurs mois par an" dans cette commune de 3.200 habitants des Alpes-Maritimes nichée dans les collines, précise le maire Jean-Pierre Maurin. Il décrit un souverain "plein d'humour", "côtoyant autrui sans ambages", somme toute fidèle à l'image de roi débonnaire qu'il s'est bâtie au fil des ans.

Quand il vient dans le village, le couple royal belge a toutefois l'habitude de se fondre dans le paysage. "Cela fait dix ans que j'habite ici et je ne l'ai jamais vu", assure le garde champêtre. "Il y a plus d'effervescence du côté de chez Marina Berlusconi", dit un autre témoin, souhaitant rester anonyme. La fille de l'ancien président du Conseil italien possède elle aussi une résidence secondaire à Chateauneuf, comme d'autres "people" : les réalisateurs britanniques Richard Attenborough et Michael Apted, le comte Spencer (frère de Lady Di) ou l'artiste allemand Peter Klasen.

Accompagnés d'un ou deux gardes du corps, Albert et Paola sortent incognito, habillés simplement (le roi porte souvent une casquette), faisant des courses dans les villages proches ou participant, rarement, à des fêtes dans les environs. S'il aime les sorties en décapotable, le roi a aussi travaillé pendant ses vacances, comme le montrent les nombreux textes de loi datés de "Chateauneuf-de-Grasse".

Dans leur propriété des "Romarins" entourée de haut murs de pierre, que rien ne distingue vraiment des autres domaines dissimulés derrière d'épaisses palissades ou haies de thuya à l'écart du village, le couple royal reçoit, notamment, ses illustres voisins. Une petite route goudronnée les sépare du Grand-Duc Henri du Luxembourg, neveu du roi. Un riche homme d'affaires égyptien habitant tout près les invite également régulièrement, assure un jardinier de ce dernier.

Seuls quelques touristes belges en villégiature sur la Côte d'Azur brisent parfois cette paix bien ordonnée, poussant la porte de la mairie en demandant: "Nous voulons voir la maison de notre roi", raconte en souriant un agent municipal.

A quelques kilomètres de là, ils possèdent un luxueux yacht à moteurs, l'Alpa (comme Albert et Paola), estimé à 4,6 millions d'euros, amarré dans le port d'Antibes.

Nos partenaires