Didier Reynders se dit en faveur de la régionalisation de compétences de la FWB

23/01/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) s'est prononcé en faveur de la régionalisation des compétences actuellement détenues par la Fédération Wallonie-Bruxelles, une institution "très faible" selon lui. "La logique est et sera de plus en plus une logique à quatre: la Flandre, la Wallonie, Bruxelles et les germanophones", a-t-il déclaré dans une interview publiée samedi par L'Echo.

Le chef de la diplomatie belge estime que l'on doit envisager la régionalisation de l'enseignement. "C'est un débat que l'on doit mener. Parce que ça peut êre géré par une instituiton coupole où on retrouverait les Wallons et les Bruxellois, donc issus des gouvernements régionaux", a fait valoir M. Reynders, plaidant pour un renforcement de la capacité d'action des Régions. (Belga)

Nos partenaires