Didier Reynders retrouve sa "bête noire"

19/12/11 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Le Vif

Didier Reynders (MR) prend l'air : bye-bye les Finances, bonjour les Affaires étrangères. Changer de crémerie, c'est aussi changer de commission parlementaire.

Didier Reynders retrouve sa "bête noire"

© Belga

Didier Reynders (MR) n'est pas fâché de découvrir de nouvelles têtes. Soulagé de ne plus avoir affaire au casse-pied de service, ce Dirk Van der Maelen (SP.A), toujours occupé à lui chercher des poux sur sa tête de grand argentier. Collecte de l'impôt, intérêts notionnels, lutte contre la fraude fiscale, gestion des Finances : le député SP.A ne voulait rien entendre, rien savoir. "Un parlementaire que je ne pourrai jamais convaincre de quoi que ce soit, même si je lui dis que la terre est ronde", avait soupiré Didier Reynders dans un rare moment de lassitude.

Cauchemar ! Le nouveau chef de la diplomatie retrouve sur sa route sa "bête noire". Qui donc "vice-préside" la commission des Relations extérieures à la Chambre ? Dirk Van der Maelen. De retour de mission aux quatre coins de la planète, le ministre des Affaires étrangères parviendra-t-il enfin à le persuader que "la terre est ronde" ? C'est même pas gagné.

P. HX

En savoir plus sur:

Nos partenaires