Didier Reynders reste président du MR

13/06/10 à 21:01 - Mise à jour à 21:01

Source: Le Vif

Le président du MR Didier Reynders a reconnu la défaite de sa formation dimanche soir. Interview

Didier Reynders reste président du MR

© Belga

Avez-vous le moral ce soir?

Didier Reynders : J'ai toujours un bon moral, mais on ne peut s'empêcher d'être déçu, surtout quand on ne peut pas apporter de solutions à la stabilité du pays. Nous devons avoir l'humilité de reconnaître les vainqueurs tant au nord qu'au sud du pays.

Votre recul est-il le résultat de l'échec des négociations sur BHV?

DR: Ce n'était pas notre souhait d'aller aux élections. Aucun francophone ne désirait aller aux élections. Je constate que ce pari n'était pas une bonne idée: la situation est encore plus bloquée aujourd'hui. Il faudra négocier avec un parti qui veut l'indépendance de la Flandre, la séparation du pays.

Etes-vous ouvert à toute proposition?

DR: Nous n'avons pas la main, ce n'est pas à nous à prendre l'initiative, à apporter des solutions. Nous avons l'humilité de laisser les autres agir.

A quoi attribuez-vous le recul du MR?

DR: Nous vivons une crise, tous les pays européens vivent une crise. Et, en temps de crise, les libéraux sont en première ligne: nous subissons les conséquences de cette exposition.

Sur le plan personnel, vous resterez président du MR?

Bien sûr. Je devrai céder de la place lors des négociations.

Soraya Ghali

Nos partenaires