Di Rupo Ier, ce sera sans libéraux ni écolos

20/07/10 à 07:33 - Mise à jour à 07:33

Source: Le Vif

Les libéraux exclus comme partenaires du gouvernement, restaient les écologistes. La manoeuvre visant à séparer Ecolo de Groen! ayant échoué, les Verts ne feraient pas partie du prochain gouvernement. Mais participeraient aux négociations sur les questions institutionnelles.

Di Rupo Ier, ce sera sans libéraux ni écolos

© Belga

Le préformateur Elio Di Rupo vise la création d'un gouvernement sans libéraux et écologistes. On demanderait cependant à ces derniers de soutenir une réforme de l'Etat, écrit mardi De Standaard. Cette piste est également évoquée dans Het Nieuwsblad.

Le préformateur Elio Di Rupo n'a pas encore trouvé d'accord afin de démarrer de vraies négociations de formation. Ceci dit, les contours d'une éventuelle coalition commencent à se dessiner. Ainsi, les libéraux auraient déjà été formellement écartés comme partenaire éventuel au gouvernement. Les écologistes ne feraient pas non plus partie du prochain gouvernement.

Ces derniers jours, des tentatives ont visé à séparer Ecolo de Groen! mais la manoeuvre a échoué. Pour cette raison, le PS et la N-VA ont abandonné la piste d'un gouvernement qui disposerait d'une majorité des deux tiers. On compterait toutefois sur les écologistes afin de soutenir, depuis l'opposition, un accord institutionnel.

Il existe donc un double circuit de négociations. D'une part, les négociations qui doivent aboutir à la formation d'un nouveau gouvernement et, de l'autre, les questions institutionnelles qui seraient débattues par les partis de la future coalition (PS-cdH-N-VA-CD&V-SP.a), rejoints par Ecolo et Groen!.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires