"Devenir parents d'un enfant handicapé... personne n'y est préparé"

03/12/10 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif

Le 3 décembre, c'est la journée internationale des personnes handicapées. A cette occasion, l'Association Francophone d'Aide aux Handicapées Mentaux (AFrAHM) lance sa nouvelle campagne de lutte contre les préjugés sur le thème "devenir parents d'un enfant handicapé mental... personne n'y est préparé" avec le slogan "Votre enfant est différent ? Le nôtre aussi".

"Devenir parents d'un enfant handicapé... personne n'y est préparé"

© AFrHAM

"L'annonce d'un diagnostic de handicap mental est un moment difficile, que ce soit durant la grossesse ou après la naissance de l'enfant", explique l'AFrAHM dans un communiqué. Des craintes et des interrogations surgissent. C'est pourquoi cette association veut aider les parents en les mettant en contact avec d'autres parents qui ont vécu la même chose et des professionnels qui pourront répondre à leurs questions. Le but est de leur donner "un aperçu global de la vie et de l'avenir qui les attendent avec leur enfant", explique l'association.

Des associations de parents et des services existent déjà mais il est parfois difficile de trouver la bonne porte où s'adresser. "Nous voulons, par cette campagne, apporter l'information jusqu'à eux et le plus tôt possible", explique l'AFrHAM.

Des affiches seront présentées dans les services de gynécologie, de maternité, de néonatalogie, de pédiatrie, les consultations de l'ONE, et les cabinets de tout médecin ou paramédical intéressé. Des cartes de visite à emporter ainsi qu'un kit d'information à l'attention du corps médical et paramédical seront également proposés. Un répondeur sera mis à la disposition des parents 24h/24 afin de rendre plus aisé le premier contact.

Le Vif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires