Devenir inspecteur principal de police pourrait devenir plus simple

03/08/17 à 08:50 - Mise à jour à 08:49

Source: Belga

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon souhaite que la formation de cadre moyen à l'école de police soit directement accessible à tout candidat diplômé de l'enseignement supérieur, pour pallier la pénurie d'inspecteurs principaux, écrivent Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Devenir inspecteur principal de police pourrait devenir plus simple

© BELGA

Le déficit d'inspecteurs principaux est aujourd'hui chiffré à 1.122. Ils sont 4.566 à être actifs dans les zones de police, alors qu'il en faudrait 5.688.

Actuellement, les aspirants à la fonction d'inspecteur principal ne peuvent y accéder que par une promotion en interne. "Le recrutement externe pour le titre d'inspecteur principal ne se fait pour l'instant que pour des profils spécifiques et technologiques", souligne le cabinet de Jan Jambon. "Nous voulons à présent l'étendre pour tous les emplois vacants."

Accéder à la fonction d'inspecteur principal directement après avoir quitté les bancs de l'école pourrait poser question en termes d'expérience. "Un inspecteur qui a évolué en interne a certainement un avantage, mais la pratique montre qu'avec les commissaires recrutés sur diplôme, le retard est déjà résorbé après deux ou trois ans", commente Nicholas Paelinck, porte-parole de la Commission permanente de la police locale. "Détenir les qualités requises compte davantage que l'expérience."

En savoir plus sur:

Nos partenaires