Deuxième inspection conjointe de l'AFCN et l'ANVS néerlandaise

09/03/16 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Belga

(Belga) Une inspection croisée de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) et de l'Autorité néerlandaise de Sûreté Nucléaire et de Radioprotection (ANVS) s'est déroulée mardi sur le site de la centrale nucléaire de Borssele, peut-on lire sur le site de l'AFCN. Une inspection croisée avait déjà été menée le 20 janvier dernier à Doel.

Les inspecteurs de l'ANVS avaient visité la centrale de Doel, à trois kilomètres de la frontière néerlandaise, en tant qu'observateurs, après que les Néerlandais fassent part de leur préoccupation face la sécurité de la centrale nucléaire. Mardi, une première visite a eu lieu à la centrale de Borssele (Zélande), qui se trouve à 17 kilomètres de la frontière belge. Des représentants de l'AFCN et de sa filiale technique Bel V ont pris part, à leur tour, à l'inspection croisée en tant qu'observateurs. "Cette inspection s'est focalisée sur les modifications qui seront apportées à Borssele lors de son arrêt annuel pour maintenance en 2016. Ces modifications résultent notamment des tests de résistance européens et de la dernière révision décennale de la sûreté", explique l'AFCN. Ces inspections croisées font partie d'un programme de collaboration bilatérale entre les deux instances, qui a pour but de favoriser l'échange d'information entre la Belgique et les Pays-Bas en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection. Ce type d'initiatives permet aux experts d'harmoniser leurs méthodes et d'échanger leurs bonnes pratiques et expertises. La Belgique partage également cette coopération avec l'Allemagne et la France, ajoute l'AFCN sur son site internet. (Belga)

Nos partenaires