Deux tonnes d'explosifs saisies à Kaboul

17/12/15 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Les autorités afghanes ont annoncé avoir saisi et détruit deux tonnes d'explosifs dans la capitale Kaboul, prévenant ainsi des dizaines d'attentats possibles, après une série d'attaques meurtrières des talibans.

L'ammonium de nitrate était contenu dans 20 sacs envoyés selon les services afghans du renseignement par le réseau Haqqani, allié des talibans, depuis le Pakistan voisin. Les sacs ont été découverts lors d'une opération dans un quartier de Kaboul lundi, a précisé le Directoire national de la sécurité (NDS), deux jours après que les insurgés islamistes ont attaqué un complexe diplomatique espagnol dans la capitale. "Cette quantité d'explosif est suffisante pour fabriquer quatre ou cinq voitures piégées de forte puissance, ou des centaines de bombes plus petites", a indiqué à l'AFP un responsable afghan sous couvert d'anonymat. "Nous sommes en alerte, et nous nous efforçons de faire capoter les attaques susceptibles d'être organisées à Kaboul", a-t-il ajouté. L'Afghanistan ne cesse d'accuser le Pakistan de soutenir les talibans sur le sol afghan, alors même que le président Ashraf Ghani s'est efforcé de se rapprocher d'Islamabad, dans l'espoir de relancer des pourparlers avec les insurgés sous son égide. Le réseau Haqqani, un groupe extrémiste lié aux talibans, et historiquement parrainé par le Pakistan, a été accusé d'être derrière des attaques parmi les plus meurtrières dans les grandes villes afghanes ces dernières années. Les talibans, chassés du pouvoir en 2001, ont intensifié leurs attaques contre des cibles gouvernementales et étrangères ces derniers mois en dépit d'une première session de négociations historiques au Pakistan en juillet. (Belga)

Nos partenaires