Deux partisans d'Erdogan plaident coupable d'avoir agressé des Kurdes à Washington

21/12/17 à 23:50 - Mise à jour à 23:53

Source: Belga

(Belga) Deux partisans du président turc Recep Tayyip Erdogan ont plaidé coupables d'agression contre des manifestants pro-kurdes en mai lors d'un rassemblement à Washington, selon des documents judiciaires publiés jeudi.

Sinan Narin et Eyup Yildirim, âgés de 45 et 50 ans, devront purger une peine d'un an et un jour de prison, selon ces documents. Ils avaient plaidé non-coupables en septembre lors d'une comparution devant un tribunal de première instance de la capitale fédérale et étaient en détention provisoire depuis leur arrestation en juin. Le tribunal devrait officialiser leur peines de prison le 15 mars 2018. Ils étaient poursuivis pour coups et blessures à l'encontre de manifestants pacifiques le 16 mai devant la résidence de l'ambassadeur de Turquie, où M. Erdogan s'était rendu après avoir rencontré à la Maison Blanche le président Donald Trump. Au total 19 suspects ont été inculpés dans ce dossier diplomatique sensible, dont 15 agents de sécurité et gardes du corps de M. Erdogan, une mesure jugée "scandaleuse" par le président turc. Mais seuls MM. Narin et Yildirim, qui ont la citoyenneté américaine et habitent respectivement la Virginie et l'Etat du New Jersey, ont été arrêtés. Les autres suspects recherchés ont pris le large, pour la plupart probablement en Turquie. Douze personnes dont un policier ont été blessées lors de ces affrontements qui avaient entraîné un regain de tensions entre Washington et Ankara. (Belga)

Nos partenaires