Deux neveux de la Première dame du Venezuela ont tenté d'importer de la cocaïne aux USA

24/07/16 à 19:58 - Mise à jour à 19:58

Source: Belga

(Belga) Deux neveux de l'épouse du président Vénézuélien, arrêtés fin 2015 pour avoir essayé d'importer 800 kilos de cocaïne aux Etats-Unis, ont avoué leur culpabilité à l'agence américaine de lutte contre le trafic de drogue, selon des documents judiciaires.

Les aveux de Franqui Francisco Flores de Freitas et Efrain Antonio Campo Flores sont contenus dans un dossier que les procureurs fédéraux ont remis à une cour fédérale de Manhattan, à New York, vendredi soir. Il s'agit notamment des procès verbaux de leurs interrogatoires par les agents de la DEA conduits en novembre dernier pendant un vol entre Haïti et New York. Les deux hommes, neveux de Cilia Flores, épouse du président Nicolas Maduro, ont été arrêtés à leur arrivée à New York. Ils sont depuis détenus sans possibilité de libération sous caution. Selon les documents de la DEA, Campo Flores, 29 ans, prévoyait d'obtenir la cocaïne par un intermédiaire qui se fournissait auprès des FARC, Les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Flores de Freitas, 30 ans, a pour sa part confié aux agents de la DEA avoir voulu "gagner de l'argent" grâce à ce trafic, précisant qu'il comptait obtenir 560.000 dollars pour cette première livraison d'une valeur de cinq millions. Selon les procureurs new-yorkais, les deux hommes espéraient au total générer vingt millions de dollars en acheminant ces centaines de kilos de cocaïne à partir du Honduras vers les Etats-Unis. Cette arrestation est un embarras majeur pour le président Maduro, par ailleurs en proie à une grave crise politique et économique dans son pays. Le cas des deux neveux de la Première dame s'inscrit dans une série d'enquêtes et de mesures prises par les autorités américaines concernant plusieurs autres personnes impliquées dans le trafic de drogue qui ont des liens avec le gouvernement vénézuélien. (Belga)

Nos partenaires