Deux morts et une vingtaine d'otages libérés à Bamako après une attaque djihadiste

18/06/17 à 21:52 - Mise à jour à 21:54

Source: Belga

(Belga) L'attaque djihadiste contre un lieu de villégiature dimanche près de Bamako a fait deux morts, et une vingtaine d'otages pris par les assaillants ont été libérés par les forces spéciales maliennes, a affirmé à l'AFP le ministre malien de la Sécurité.

"C'est une attaque djihadiste. Les forces spéciales maliennes sont intervenues. Une vingtaine d'otages ont déjà été libérés. Malheureusement, il y a eu pour le moment deux morts, dont une Franco-Gabonaise", a déclaré le ministre Salif Traoré. Le campement de Kangaba est un lieu fréquenté par des étrangers. Il s'agit du premier attentat anti-occidental depuis plus d'un an dans la capitale malienne. "Les forces spéciales maliennes, appuyées par les forces de (l'opération française antijihadiste) Barkhane et la Minusma (force de l'ONU), ont bouclé le secteur et sont en train de mener des opérations" contre les assaillants, avait plus tôt indiqué un responsable du même ministère. Les assaillants ont crié "Allah akbar" (Dieu est le plus grand)! ", ont témoigné plusieurs des personnes secourues. (Belga)

Nos partenaires