Deux jeunes poursuivis pour avoir aveuglé un pilote avec un laser

05/11/12 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Le Vif

Le tribunal correctionnel de Charleroi a accordé lundi la suspension du prononcé de la condamnation à deux jeunes prévenus poursuivis pour avoir utilisé un rayon laser qui avait aveuglé un pilote d'hélicoptère de la police fédérale.

Deux jeunes poursuivis pour avoir aveuglé un pilote avec un laser

© Image Globe

Lionel G. et François V. comparaissaient dans deux dossiers différents, mais pour des motifs identiques. Ils étaient poursuivis pour avoir "de façon illicite et intentionnelle, posé un acte contre la sécurité d'un aéronef". Ils avaient aveuglé le pilote d'un hélicoptère de la police fédérale, en octobre 2011, alors que cet hélicoptère survolait Gosselies.

Le parquet avait relevé que ce genre de pratiques étaient en hausse depuis trois ans et qu'elles avaient donné lieu à des incidents à l'aéroport de Gosselies, où des avions en phase de transition avaient été pris pour cibles, avec des risques d'accident ou de lésions oculaires pour leur pilote.

Dans le jugement rendu lundi, le tribunal a relevé la gravité des faits commis et les risques que pouvaient susciter ces "enfantillages dangereux voire criminels". Le jugement prend cependant en compte le jeune âge des prévenus. Le tribunal leur a accordé la suspension simple du prononcé de la condamnation, tout en prononçant la confiscation des deux lasers.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires