Deux fois plus de médecins en zones de pénurie

16/04/15 à 07:27 - Mise à jour à 07:27

Source: Belga

Le nombre de médecins généralistes qui choisissent de s'installer dans une commune en pénurie de docteurs a doublé ces trois dernières années, passant de 86 à 195. Ces médecins reçoivent une prime d'encouragement de 20.000 euros de la part des autorités.

Deux fois plus de médecins en zones de pénurie

Illustration © iStock Photos

"Cela montre que le besoin est important", explique jeudi l'association de médecins Domus Medica dans les journaux Het Belang van Limburg et Het Nieuwsblad. Mais, selon le Syndicat des médecins généralistes flamands, cette prime ne résout pas la pénurie.

"Nous estimons que le doublement de la prime est un signal nécessaire. Dans beaucoup d'endroits du pays, la pénurie de médecins est dramatique", souligne encore Domus Medica. En 2006, 88 communes belges sur 589 faisaient face à une pénurie de médecins contre 300 actuellement. Cette pénurie s'explique en grande partie par le vieillissement des praticiens qui partent à la retraite. Il n'y a pas assez de successeurs pour les remplacer.

Ceci n'est pas sans nous rappeler le film du Québécois Jean-François Pouliot, La Grande séduction:

En savoir plus sur:

Nos partenaires