Deux fausses alertes à la bombe mettent Turin en émoi

20/12/15 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Belga

(Belga) Deux fausses alertes à la bombe ont fortement perturbé la ville de Turin (nord de l'Italie) dimanche, après des appels anonymes annonçant qu'un musée du centre-ville et un centre commercial très fréquenté avant les fêtes étaient visés.

Deux fausses alertes à la bombe mettent Turin en émoi

Deux fausses alertes à la bombe mettent Turin en émoi © BELGA

La police a évacué le célèbre immeuble Mole Antonelliana, en plein centre, qui abrite le Musée national du cinéma, après avoir reçu un appel provenant apparemment d'un partisan du groupe Etat islamique (EI) et annonçant qu'une bombe exploserait dans la matinée. Les rues alentours ont été bouclées mais l'équipe de déminage, qui a minutieusement inspecté les lieux, a conclu à une fausse alerte. Avant même la fin de l'opération, la police a reçu un deuxième appel, affirmant cette fois qu'une bombe avait été posée dans un centre commercial en périphérie de la ville, où des milliers de personnes étaient en train de faire leurs achats de Noël. La provenance de l'appel a pu être déterminée. Il provenait, tout comme le précédent, d'une cabine téléphonique du quartier de Lingotto, et la police a décidé de ne pas évacuer le centre commercial. Là encore, une inspection des lieux n'a rien donné. Les rues de Lingotto avaient été évacuées la semaine dernière par une équipe de déminage après des informations sur un engin explosif placé devant un magasin, qui s'était avéré un leurre, selon les médias. (Belga)

Nos partenaires