Deux cents personnes ont été évacuées à Saint-Josse; nouvel effondrement léger

07/09/17 à 17:44 - Mise à jour à 17:46

Source: Belga

(Belga) La rupture d'une canalisation de Vivaqua à hauteur des numéros 205 et 207 de la chaussée de Louvain, à Bruxelles a nécessité en tout l'évacuation de quelque 200 personnes - des habitants et autres usagers - d'immeubles, a indiqué jeudi après-midi le bourgmestre de la commune de Saint-Josse Emir Kir.

Selon M. Kir, un nouvel effondrement, aux dimensions plus modestes, a été observé jeudi après-midi à hauteur du numéro 266. C'est sans conséquence nouvelle sur le plan des évacuations, la commune ayant anticipé le risque d'une destabilisation du terrain sous la chaussée de Louvain en faisant évacuer les immeubles situés entre les rues Wauwermans et Vanderhoeven, dans le cadre de son plan d'urgence et d'intervention, a précisé le bourgmestre à l'agence Belga. Selon M. Kir, les travaux de réparation de la canalisation qui a provoqué un important effondrement de la voirie et un écoulement d'alluvions sur les voies de chemins de fer situées dans le tunnel, sous cette artère, étaient en cours en début d'après-midi. Une nouvelle réunion de coordination, prévue en milieu d'après-midi, permettra de déterminer si les habitants évacués peuvent regagner leur domicile. Infrabel, Vivaqua et la commune veulent s'assurer de la stabilité des immeubles de la zone concernée, en s'appuyant sur l'avis d'ingénieurs. Toujours d'après le bourgmestre, citant la SNCB, la structure du tunnel ferroviaire envahi par les eaux et les alluvions ne serait pas touchée. En début d'après-midi, une fuite d'eau sur un raccordement a par ailleurs causé un léger affaissement de voirie à hauteur du numéro 327 de la chaussée de Louvain. Cet incident est toutefois isolé, a précisé la porte-parole de Vivaqua, Marie-Eve Deltenre. (Belga)

Nos partenaires