Deux auteurs d'un attentat à Tel-Aviv inspirés par l'EI

04/07/16 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Belga

(Belga) Deux Palestiniens auteurs en juin d'un attentat meurtrier dans un quartier animé de Tel-Aviv ont été inspirés par le groupe djihadiste Etat islamique (EI), a indiqué lundi le Shin Beth, le service de sécurité intérieure israélien.

Deux auteurs d'un attentat à Tel-Aviv inspirés par l'EI

Deux auteurs d'un attentat à Tel-Aviv inspirés par l'EI © BELGA

Khaled Makhamrah et son cousin Mohamad Makhamrah, originaires de Yatta en Cisjordanie occupée, ont tué quatre personnes et fait 15 blessés le 8 juin sur la terrasse d'un café du coeur économique d'Israël. Ils ont été arrêtés de même qu'un complice. Les cousins Makhamrah "ont commis l'attaque inspirés par l'EI, sans pour autant rejoindre ce groupe officiellement ou recevoir de l'aide ou des instructions de sa part", a indiqué le Shin Beth. Un troisième suspect, Younes Zein, originaire d'Hébron en Cisjordanie, devait prendre part à l'attaque mais n'y a finalement pas participé, a-t-il précisé. Il a cependant avoué avoir fourni des armes aux deux assaillants. Les trois hommes ont été inculpés pour meurtre, meurtre avec préméditation et tentative d'assassinat par la cour de justice de Tel-Aviv, selon l'acte d'accusation fourni par le ministère de la Justice. Selon les autorités, Khaled Makhamrah avait décidé de perpétrer "une attaque pour se venger d'Israël au nom de l'EI" pendant le mois de jeûne sacré musulman du ramadan. Les trois hommes ont planifié leur attaque après que trois extrémistes juifs ont incendié la maison d'une famille palestinienne en Cisjordanie, faisant trois morts dont un bébé de 18 mois en juillet 2015, selon l'acte d'accusation. Ils s'étaient photographiés au domicile de Younes Zein avec en arrière-plan le drapeau de l'EI. Initialement, ils avaient prévu d'attaquer un train et demandé à être conduits à la gare de Beersheva. Mais après avoir vu les importantes mesures de sécurité, ils se sont finalement rendus à Tel-Aviv où ils ont attaqué un restaurant. Le Shin Beth a ajouté avoir arrêté dix autres personnes, également originaires de Yatta, impliquées dans les préparatifs de l'attaque. Un certain nombre de Palestiniens et d'Arabes israéliens ont rejoint les rangs de l'EI en Syrie voisine, mais les autorités israéliennes considèrent que leur influence reste limitée. Selon un récent sondage, 88% des Palestiniens estiment que l'EI ne représente pas l'islam. (Belga)

Nos partenaires