Deux arrestations après la découverte de bonbonnes de gaz dans une voiture à Paris

07/09/16 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Belga

(Belga) Deux personnes étaient en garde à vue mercredi après la découverte ce week-end au coeur de Paris d'une voiture contenant plusieurs bonbonnes de gaz, sans dispositif de mise à feu, a-t-on appris de sources policière et proches de l'enquête.

L'alerte a été donnée par un employé de bar qui a remarqué le véhicule stationné avec sa cargaison, feux de détresse allumés, sans plaque d'immatriculation, sur un quai de la Seine en face de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, selon une source policière. A l'intérieur, les enquêteurs n'ont retrouvé aucun système de mise à feu. Le propriétaire de la voiture et un membre de son entourage, connus des services de police, ont été arrêtés mardi. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet antiterroriste de Paris. La France est confrontée à une menace terroriste sans précédent après une succession d'attentats djihadistes revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) depuis un an et demi. Le Premier ministre Manuel Valls ne cesse de répéter que le pays doit se préparer à de nouvelles attaques, apprendre à vivre avec cette menace et développer une nouvelle culture de sécurité. Le risque de nouvelles attaques avec "le dépôt d'engins explosifs" dans des lieux rassemblant une foule importante avait été évoqué avant l'ouverture de l'Euro 2016 de football par les plus hauts responsables des services de renseignement du pays. (Belga)

Nos partenaires