"Dessine-moi un oiseau"

22/11/15 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Il y a de l'émerveillement dans le spectacle des vols d'oiseaux. Et plus encore lorsqu'il s'agit, comme dans le cas des hirondelles, de migrateurs. Leur vitesse, leurs regroupements éphémères, leurs changements inattendus de directions et enfin leurs cris emmêlés.

"Dessine-moi un oiseau"

© DR

Haut dans le ciel, fondant soudain jusqu'aux toitures, elles passent à heures régulières puis disparaissent comme elles étaient venues. Elles font rêver le voyageur, le nomade, le poète en nous. Dans la plupart de ses reportages, le photographe français Marcel Descamps (né en 1947) les rencontre sur sa route. Les oiseaux dessinent alors des graphies étonnantes, signes lancés dans l'azur ou le brouillard. Il ne les recherche pas mais ils s'imposent entre deux prises de vue d'un paysage, d'un détail, d'un horizon. Depuis plus de 40 ans, ce co-fondateur de l'agence Vu parcourt le monde. En toute innocence pourrait-on dire. Il a traversé les déserts marocains, longé le fleuve Niger, marché en Islande. Il a rejoint les profondeurs des forets africaines, gravi l'Etna, arpenté Kyoto sans pour autant perdre sa curiosité pour les plages du Nord, les brumes de Touraine ou l'enneigement du bois de la Cambre. De tous ces regards portés, il garde le plus précieux : la sensualité du monde. L'homme n'y occupe pas une place première. Dans de nombreuses photographies toujours en noir et blanc, l'humain est de petite taille quand il gravit les pentes d'un volcan, s'approche d'un précipice, observe un panorama. Descamps lui préfère l'étendue de la nature qui s'offre à lui par sa beauté même, toujours provisoire : "Je ne voyage que pour me rencontrer" dit le photographe. Et plus loin : "J'ai toujours espéré que derrière l'aspect visible des choses se cachaient un esprit, une sorte d'animisme." D'où, dans ces oeuvres, l'importance accordée au vide, aux bruissements de lumières et aux liaisons entre le flou et la netteté.

Bruxelles, Box Gallery. Nouvelle adresse : 102 chaussée de Vleurgat (1050). Jusqu'au 5 décembre. Du Me au Sa de 12 à 18 heures. www.boxgallery.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires