Des victimes américaines de la Shoah indemnisées par un fonds doté par Paris

16/09/16 à 01:53 - Mise à jour à 01:53

Source: Belga

(Belga) Des dizaines de victimes américaines de la Shoah qui avaient été déportées en train depuis la France ont commencé à être indemnisées par un fonds doté par Paris selon un accord conclu en 2014 avec Washington, a indiqué jeudi la diplomatie américaine.

Aux termes de ce règlement d'indemnisation franco-américain, paraphé en décembre 2014 et entré en vigueur en novembre 2015, la France a doté un fonds de 60 millions de dollars destinés à des victimes de l'Holocauste et à leurs familles, notamment de nationalité américaine, déportées en train vers les camps de la mort lors de la Seconde guerre mondiale. Ce dossier ultra sensible, qui a connu des années de tractations et de polémiques, avait failli priver la SNCF de contrats commerciaux aux Etats-Unis. Le département d'Etat, qui gère dorénavant le fonds d'indemnisation, s'est déclaré dans un communiqué "heureux" d'"avoir commencé à payer (...) ou d'être sur le point de payer (...) une trentaine de survivants de la déportation et certains de leurs conjoints toujours vivants". Des dédommagements ont également commencé à être versés aux "héritiers" de victimes décédées. A ce jour, le ministère américain des Affaires étrangères a payé plus de 8,4 millions de dollars et approuvé d'autres requêtes d'indemnisation pour plus de 2,5 millions de dollars. (Belga)

Nos partenaires