Des taekwondoïstes belges interdits aux USA : un "refoulement inadmissible"

31/01/17 à 20:04 - Mise à jour à 20:04

Source: Belga

Le ministre des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles Rachid Madrane a dit mardi avoir appris "avec consternation" l'interdiction de voyage signifiée aux compétiteurs francophones belges de taekwondo, alors qu'ils s'apprêtaient à embarquer pour les USA.

Des taekwondoïstes belges interdits aux USA  : un "refoulement inadmissible"

© Belga

"Les conditions de ce refoulement sont inadmissibles", a commenté le ministre dans un communiqué. "Les athlètes ont appris leur refoulement à l'aéroport, sous prétexte qu'ils n'étaient pas en possession d'un visa, alors qu'ils disposaient pourtant de passeports en règle et d'une autorisation de voyage vers les USA (ESTA). L'exigence d'un visa est une exigence nouvelle dont l'ambassade n'avait informé l'Association belge de Taekwondo que dans la nuit précédant le départ de la délégation", dénonce-t-il.

Les sportifs francophones, Si Mohamed Ketbi et Mourad Laachraoui, ne peuvent de la sorte participer à l'US Open, la première grande compétition internationale de taekwondo de l'année qui se déroule à Las Vegas du 31 janvier au 3 février 2017.

M. Madrane tient à apporter son "total soutien" à ces sports, écartés d'une compétition d'envergure "pour des motifs non établis".

Pour le socialiste, la "politique intolérable" du Président Trump et de la nouvelle administration américaine en matière d'accès au territoire, "construite sur la méfiance, le repli sur soi et l'arbitraire, ne peut se poursuivre plus avant". Mourad Laachraoui, champion d'Europe en 2016, est le frère de Najim Laachraoui, l'un des kamikazes des attentats de Bruxelles.

Nos partenaires